BEATbeat

5.00 EUR

En septembre dernier (1957) paraissait un roman que le « New York Times » acclamait comme « l’œuvre la plus signifiante qu’ait encore produite un jeune écrivain ; un livre qui deviendra le témoin de la génération actuelle comme le Soleil se lève aussi le fut pour les années vingt ». Ce roman, Sur la Route, de Jack Kerouac, s’attachait aux expériences et aux attitudes d’un groupe de jeunes Américains anxieux « de vivre, de parler, d’être sauvés » et leurs principaux intérêts
semblaient être les voitures de course, les « parties » effrénées, le jazz moderne, le sexe, la
marijuana et divers autres excitants.
Kerouac fit d’eux les représentants d’une « Beat Generation ».
À son grand étonnement, Kerouac, en tant qu’initiateur du mouvement, se trouva soudainement pris au centre d’une controverse passionnée. Les journalistes le prirent en chasse ; les critiques, s’en tenant à leurs réactions initiales, continuèrent soit à ironiser, soit à rendre hommage ; et au cours d’un télé-reportage, une audience new yorkaise fascinée surprit les bribes d’une conversation presque inintelligible :
REPORTER
Vous dites, mi-sérieusement, que vous êtes soûl depuis deux jours.
KEROUAC
Je n’ai pas dit « Soûl depuis deux jours », mais — « Je bois depuis deux jours ».
et plus loin…
REPORTER
On a défini cette « Beat Generation » comme une génération en quête
de quelque chose, mais de quoi au juste ?
KEROUAC
De Dieu ! Je veux que Dieu me montre Sa Face !

+ Dimensions 15 X 21cm
+ Support papier bouffant
+ 2 feuilles pliées l'une dans l'autre
+ Édition fanzine

À noter ☟
►L’expédition des livres et objets du site Weekend varie en fonction du contenu de votre commande. De 3 à 12 jours.
►Les livres des éditions Derrière la salle de bains sont fabriqués à la main, toute la papeterie également.
►Les tote bags sont imprimés par mes soins à Rouen