DALTON

5.00 EUR

Karen Dalton
Poèmes

« POEM FOR STRUNG-OUT POET
Not dead yet, not dead, and love not dead
fix a tragic mask on bitter spikes,
Gods unholy face may fall.
Gibber down bloody fallen tunnels
echoing all madness, not dead yet,
Crossing old rivers of no concern
Riding dreams behind comatose Indians
To holy countries of no rain.
Love, you are so beautiful
Sleeping through the first April storm
Remembering pain,
Unwatching eyes, remembering
Not dead yet.
Impaled on that utmost evil
Guarding overgrown gardens of forgotten paradise,
Waking in the cold green wind
It will be spring now, soon
It will be spring.

POÈME POUR POÈTE DÉFONCÉ
Même pas mort, tu n’es pas mort, l’amour lui-même n’est pas mort,
Avec son masque tragique sous les aiguilles acérées,
Le visage des dieux profanes s’écroulera sans doute.
Tu délires en descendant des tunnels de sang effondrés
tu te fais l’écho de toutes les folies, même pas mort,
Tu traverses d’anciennes rivières d’indifférence
Tu chevauches des rêves à la suite d’Indiens comateux
Vers des terres saintes où il ne pleut pas.
Amour, tu es si beau,
Endormi dans la première tempête d’avril,
Tu te souviens de la douleur,
Les yeux dans le vague, tu te souviens,
Même pas mort.
Empalé sur ce mal extrême
Tu es le gardien des jardins luxuriants du paradis oublié,
Tu t’éveilles dans le vent vert et froid
Le printemps arrive, au grand galop,
Le printemps arrive. »

+ Dimensions 15 X 21cm
+ Support papier bouffant
+ 2 feuilles pliées l'une dans l'autre
+ Édition fanzine
+ Traduction Mélanie Leblanc

☞ À noter.
L’expédition des livres et objets du site Weekend varie en fonction du contenu de votre commande. De 3 à 10 jours.
Les livres des éditions Derrière la salle de bains sont fabriqués à la main, toute la papeterie également. Les tote bags sont imprimés dans un atelier parisien.