SONNETS

35.00 EUR

William Shakespeare | Dark Lady | Sonnets
Introduction et traduction de Pacôme Thiellement.

« SONNET CXXVII
In the old age black was not counted fair,
Or if it were, it bore not beauty’s name;
But now is black beauty’s successive heir,
And beauty slander’d with a bastard shame:
For since each hand hath put on nature’s power,
Fairing the foul with art’s false borrw’d face,
Sweet beauty hath no name, no holy bower,
But is profan’d, if not lives in disgrace,
Therefore my mistress’ eyes are raven black,
Her eyes so suited, and they mourners seem,
At such who, not born fair, no beauty lack,
Sland’ring creation with a false esteem.
Yet so they mourn, becoming of their woe,
That every tongue says beauty should look so.

Dans l’ancien temps le noir n’était pas considéré comme beau
Ou, s’il l’était, il l’était sans porter ce nom ;
Maintenant le noir est l’héritier légitime du beau,
Maintenant que la beauté est traitée honteusement, comme une bâtarde :
Depuis que toutes les mains se sont emparées de la puissance de la nature
Rendant beau le laid par un art faux et emprunté,
La douce beauté n’a plus de nom, plus de tonnelle sacrée,
Elle est profanée et vit en disgrâce,
Les yeux de ma maîtresse sont noirs comme le corbeau,
Ses yeux ainsi arrangés, ils semblent se lamenter
Au nom de ceux qui, n’étant pas nés clairs, ne manquent pas de beauté,
Ils blâment la création d’encourager de faux jugements
Et ainsi se lamentent, tant épanouis dans leur malheur,
Que tous, en les voyant, se disent que la beauté leur ressemble. »

+ Coffret cartonné papier noir
+ 8 livres
+ Dimensions 15 X 15cm
+ Support papier bouffant

☞ À noter.
L’expédition des livres et objets du site Weekend varie en fonction du contenu de votre commande. De 3 à 10 jours.
Les livres des éditions Derrière la salle de bains sont fabriqués à la main, toute la papeterie également. Les tote bags sont imprimés dans un atelier parisien.